[Covid-19] L’UGTG dénonce une « Masqu’arade » obligeant à porter le masque partout et tout le temps

L’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe (UGTG) estime que les autorités politiques et sanitaires en Guadeloupe ont imposé un confinement individuel aux Guadeloupéens qui doivent porter le masque en extérieur « toupatou, lannuit kon gran jou » (partout, à toutes les heures de la journée). Pour le syndicat, c’est une manière « d’infantiliser, culpabiliser, domestiquer les Guadeloupéens et surtout exonérer l’Etat de ses responsabilités ».

Contaminé au Covid-19, le nouveau préfet Alexandre Rochatte oblige la population à adhérer à cette mesure avec l’approbation des maires. L’UGTG juge cette mesure anti-productive et punitive. Sa généralisation est disproportionnelle et absurde, parce que les graves manquements, les dysfonctionnements récurrents des services de l’Etat, de l’ARS et des Elus de Guadeloupe sont les principales causes de la situation sanitaire actuelle.

L’UGTG exige donc :
➢ Le dépistage massif de l’ensemble de population, l’isolement et le traitement immédiat des personnes contaminées ;
➢ La mise en oeuvre de véritables contrôles sanitaires au port et à l’aéroport pour toutes les personnes qui souhaitent entrer en Guadeloupe ;
➢ La mise à la disposition du CHU de moyens financiers, humains, matériels et logistiques à la mesure des enjeux de santé publique en Guadeloupe.

CP UGTG Masqu’arade

St@y connected!

Salaura DIDON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.