Photo-reportage: Une plaque pour la rue George Floyd est présentée lors de la deuxième manifestation contre le racisme à la Place de la Victoire

La rue Jules Ferry à Saint-François sera rebaptisée par la rue George Floyd. C’est une des actions des organisations de la société civile, qui ont présenté la plaque pour la rue en l’honneur à George Floyd, lors de la deuxième manifestation en hommage à la victime afro-américaine et contre le racisme dans le monde, qui s’est tenue ce samedi 6 juin à la Place de la Victoire à Pointe-à-Pitre. Malgré la pluie et le temps maussade, une centaine de personnes était au rendez-vous. Voici quelques photos du Gran Sanblé.

La plaque pour la rue George Floyd

Les manifestants et le public

Il y a des manifestations en l’hommage à George Floyd dans le monde entier. Julien Mérion indiquera à ses amis de la Jamaïque, de Trinidad-et-Tobago et de Sainte-Lucie comment la manifestation s’est déroulée en Guadeloupe.

Les intervenants

Les orateurs sont nombreux. Tous sont en colère et triste après la mort de George Floyd. Ils réaffirment leur combat contre le racisme. Cette deuxième manifestation a aussi été l’occasion de parler des victimes des violences policières dans l’histoire de la Guadeloupe: le massacre de Mai 1967, le décès de Charles Henri SALIN abattu de 3 balles par un gendarme blanc en 1985. D’ailleurs, des jeunes citoyens ont été autorisés à prendre la parole.

Julien MERION, Président de l’Association Contacts et Recherches Caraïbes (CO.RE.CA).

A la fin de la manifestation, Julien Mérion a aussi tenu à rendre hommage au tambouyé VELO, de son vrai nom Marcel LOLLIA décédé le 5 juin 1984. Hier à Sainte-Anne, les tambouyés guadeloupéens ont joué pour célébrer les 35 ans de sa mort.

Luc REINETTE, indépendantiste guadeloupéen
Marie GWADLOUP, Présidente du Mouvement International pour les Réparations (MIR).
La Ligue des Droits de l’Homme Guadeloupe
Cheddi SIDAMBAROM a expliqué les discriminations que les Indiens de l’Inde ont subi en Guadeloupe.
Philippe ROLLE, président d’une association étudiante, qui a mené la mobilisation des étudiants, après la mort de Charles Henri SALIN, 21 ans, abattu de 3 balles par un gendarme blanc à Boissard le 18 novembre 1985. Reconnu coupable des faits, ce gendarme a été acquitté.
Stéphane ANNO, Porte-parole du collectif des associations africaines AFRICA-MOKO.
Raphaël CECE, militant de Combat Ouvrier et de Le Journal Rebelle.
Suzy ROCHE, Association des professeurs d’anglais (APAG).
Anzolie Shana Ebara, Présidente de la Fondation Rosa Parks-West Indies, qui a vécu 20 ans aux Etats-Unis. Elle a fait une intervention surprise sur l’estrade, ensuite elle a eu droit à la parole.
Sidjie ESDRAS, militante de Combat Ouvrier et de Le Journal Rebelle.
Un jeune citoyen
Nita BROCHANT, Secrétaire nationale de Fos pou konstwui Gwadloup (FKNG).
Gaston SAMUT, Secrétaire général de l’Union Populaire pour la Libération de la Guadeloupe (UPLG).
Le pédiatre, Docteur Daniel Yaw DOH-EGUELI.
Gina GABON, Présidente du mouvement culturel Nasyon A Neg Mawon.
Un jeune citoyen
Un jeune citoyen
Confédération Générale du Travail de la Guadeloupe (CGTG)

Un dernier hommage à George Floyd

Il y a a deux rendez-vous:

  • Mardi 9 juin à 18h devant la mairie de Pointe-à-Pitre
  • Mardi 9 juin à 18h sur l’esplanade en face du port à Basse-Terre

C’est la date de l’enterrement de George Floyd qui aura lieu à Houston au Texas. Les hommages à sa mémoire ont commencé dans l’après-midi de ce jeudi 4 juin 2020, lors d’une cérémonie, à Minneapolis, qui s’est déroulée devant la dépouille de George Floyd. La ville a fait un moment de silence pendant 8 minutes et 46 secondes, le temps du calvaire de la victime.

George Floyd est un Afro-américain de 46 ans, mort étouffé par un policier blanc Derek Chauvin, 44 ans à Minneapolis lundi 25 mai 2020. Le policier est accusé d’avoir causé la mort de l’homme noir interpellé, après avoir pressé son genou pendant plus de 8 minutes sur le cou de la victime qui était plaqué au sol sans défense.

Ce mercredi 3 juin 2020, le procureur enquêtant sur l’affaire a requalifié les faits en homicide volontaire. Derek Chauvin est désormais poursuivi pour meurtre au seconde degré, c’est-à-dire un meurtre intentionnel non prémédité. Les trois autres policiers, qui étaient jusqu’à présent libres de toute charge, ont été inculpés pour complicité et placés en détention.

Le premier rassemblement en hommage à George Floyd s’est déroulé mercredi 3 juin 2020 devant la mairie de Pointe-à-Pitre. Mon article est ici: Photo-reportage: Un rassemblement de soutien aux victimes afro-américaines de bavures policières.

Vous retrouverez dans nos meilleurs délais les vidéos des intervenants sur ma chaîne Youtube. Des séquences vidéos de moins d’une minute sont disponibles sur le compte Instagram de mon média.

St@y connected!

Salaura DIDON

Une réponse sur « Photo-reportage: Une plaque pour la rue George Floyd est présentée lors de la deuxième manifestation contre le racisme à la Place de la Victoire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.