Le LKP incite les Guadeloupéens à prendre conscience de leur potentiel et à se reprendre en mains

Dans un communiqué daté du mercredi 27 mai 2020, le LKP appelle toutes les forces vives, dynamiques et authentiques, toutes les organisations, les associations et les structures militantes de notre archipel à se rassembler et à collaborer pour instaurer une nouvelle société guadeloupéenne, une nation Gwadloup libre, indépendante, souveraine et responsable.

Pourquoi?

La situation sanitaire actuelle due à la pandémie mondiale de Covid-19 a des conséquences sur la vie des Guadeloupéens. Ce qui amène encore une fois, comme en 2009, à réfléchir à une nouvelle manière de s’organiser et de vivre dans l’archipel. « GWADLOUPEYEN, comme tous nos voisins de la Caraïbe, il importe que nous nous attachions à nous sortir, de cette colonie départementalisée, régionalisée, outremérisée, à prendre nos distances politiques avec cet Etat, républicain, démocratique et malgré tout criminel. Ainsi donc, l’heure est venue pour nous de réinventer une autre idée de nous-mêmes, une autre vision de notre société, une autre conception du développement, de la solidarité, de notre humanité« .

Le LKP rappelle toutes les luttes menées sur le territoire dont nous devons toujours nous souvenir: Mè 1802, Mè 1967, 1910, 1925, 1952, 2009 et maintenant 2020.

Il soulève les problèmes de précarités, de pauvreté, de malnutrition, d’échec scolaire, de terreur sanitaire, de surmortalité des parents diabétiques, hypertendus et cardiaques. Il critique notamment la gestion politique et sanitaire des élus guadeloupéens, des autorités préfectorale et sanitaire.

Comment?

Il invite la population à se reprendre en mains, comme en 2009, à ne compter que sur elle-même pour se nourrir localement « planté pou nou manjé; manjé sa nou planté » et pour se guérir par les « Rimèd razyé ». Il s’agit aussi d’être solidaire avec les personnes âgées, de permettre à la jeunesse de réussir dans la vie, ainsi que de créer de la richesse pour soi et chez soi.

« En vérité, c’est revendiquer et militer pour élever résolument une nouvelle société de Gwadloup, une Gwadloup souveraine et libre de nos choix en matière d’organisation sociale, de protection sociale, d’équilibre social, de production, d’activité économique, de création et de diffusion culturelle, d’occupation de l’espace, d’infrastructures politiques et administratives », explique le LKP.

LKP 27 Mè 2020

St@y connected!

Salaura DIDON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.