Com'/Tract

[Service presse] Le LKP explique le mépris des élus politiques locaux

Dans un tract daté du lundi 17 octobre 2022, le LKP explique que Carenco, Mathurin, Losbar, Sapotille, Serva, Theophile, Lurel, Baptiste, Califer, Jasmin, Mathiasin et tous les Autres prennent les Guadeloupéens pour des mendiants. Dans un pays où, le chômage touche plus de 33% de la population active dont 60% des jeunes de moins de 25 ans, c’est avec une extraordinaire désinvolture que le soldat Mathurin, envoyé spécial de Carenco, a proposé, comme sortie de crise, un « licenciement amiable » aux salariés suspendus. C’est du mépris. Leur seul objectif : le licenciement de plusieurs centaines de travailleurs en vue de l’ouverture du nouveau CHU, pli piti.

LKP DOUBOUT POU LAVI 22102022

St@y connected !

Salaura DIDON

Catégories :Com'/Tract

Tagué:, , ,

Laisser un commentaire