Contribution/Billet

[Soutien à Denis Deloumeaux et aux suspendus] Un Guadeloupéen interpelle ses compatriotes dans un texte intitulé « Nou pé pa rété konsa »

Dans un texte daté du mercredi 2 mars 2022, un Guadeloupéen exhorte ses compatriotes à soutenir Denis DELOUMEAUX et tous les suspendus de la Guadeloupe continentale, de Marie-Galante et des Saintes. Denis DELOUMEAUX est un adjoint administratif du CHUG, suspendu et sans salaire, qui est à son 19 jours de grève de la faim aujourd’hui.

Nou pé pa rété konsa

St@y connected!

Salaura DIDON

3 réponses »

  1. Je ne connais pas personnellement Mr Deloumeaux mais je le trouve courageux et tellement DIGNE.
    Malgré l’ignorance des tutelles ou des politiques, la force de son message devrait réveiller je l’espère les Guadeloupéens.
    Suspension et sanction doivent cesser.
    Ne rentrons pas dans la division de suspendus contre non suspendus, de vaccinés contre non vaccinés pour honorer le geste très fort de Mr Deloumeaux.

  2. Bonjour
    Je suis Stéphanie du collectif Nopass24 en Dordogne en métropole. Je suis infirmière suspendue depuis octobre 2021. J’ai fait une grève de la faim avec Adelaïde orthophoniste suspendue et Francis enseignant à la retraite vacciné mais luttant contre toute forme de discrimination. Nous avons dans l’ordre 22,44et26 jours de grève de la faim à notre actif.
    Nous soutenons Denis dans sa démarche et répondons présent s’il a besoin de conseil ou simplement de soutien.
    Ici on dit : on ne lache rien!!! Donc ne lâchez pas mais ne risquez pas votre vie ils ne le méritent pas !
    Amitié
    Stéphanie et le collectif Nopass24

  3. je soutiens Mr Deloumeaux et tous ceux qui par suite de leur suspension ont perdu leur salaire. je suis vaccine mais je l’ai fait en toute liberte car j’ai usé de mon droit de ma liberte de disposer de mon corps pour faire ce choix. et au nom de la liberte de chacun de disposer de son corps je respecte ceux qui ne veulent pas se faire vacciner.Liberte c’est le premier principe de la république française. je trouve inadmissible qu’on prive des citoyen de leur revenus, sans revenu un homme ne peut vivre. ceux qui ont ete suspensu n’ont pas agresse la France, ils n’ont pas vole, ni tue , ni viole , ils ne sont pas des délinquants . je pense qu’il faut exiger du gouvernement français qu’il verse tous les salaires de ceux qui ont ete suspendu . Au nom de l’Egalite de tous, nous avons un systeme social et sanitaire qui ne laissent personne sur le bord de la route. comment admettre que se principe d’egalite ne soit pas applique aux suspendus. Fraternite: pendant des mois les personnels medicaux ont soigne les français. ils ont mis en danger leur sante et celle de leur famille pour soigner les malades. ils ont fait preuve de professionnalisme et d’empathie et surtout de Fratenite au delà de ce qu’on leur demandait. ils se sont comporté en héros et maintenant on les traite comme des moins que rien. Honte a ce gouvernement qui récompense ces heros en leur privant de leur gagne pain. Dominique Blain, Guadeloupéen et Français

Laisser un commentaire