Com'/Tract

[Service presse] Les élus n’ont pas négocié avec le LKP en l’absence de l’Etat

Dans un communiqué de presse daté du mardi 14 décembre 2021, le élus en Guadeloupe regrettent l’absence de l’Etat à la table des négociations. Après avoir signé l’accord de méthode avec le collectif des organisations en lutte samedi 11 décembre 2021, les négociations devaient commencer avec les élus à 10h ce mardi matin sur le Campus de Fouillole. Les élus ne peuvent pas ouvrir la dialogue, en particulier sur des thèmes que le collectif considère comme prioritaires, et qui ne relèvent pas de leur périmètre de responsabilité.

Les élus guadeloupéens regrettent l’absence de l’Etat à la table des négociations

Les élus guadeloupéens mobilisés pour la sortie de crise réaffirment leurs conditions pour la poursuite du dialogue

Vous pouvez lire ausi :

[Service presse] Le LKP commence les négociations avec les élus ce mardi 14 décembre 2021

St@y connected!

Salaura DIDON

5 réponses »

    • Bonjour,

      Je pense que le principal de la lutte est de refuser l’obligation vaccinale et le pass sanitaire. Le plus important est de réintégrer les soignants suspendus et cesser les poursuites judiciaires contre les jeunes sur les barrages, les militants et les grévistes.. Pour le reste, la Guadeloupe verra après.

Répondre à AnonynewsFrance Annuler la réponse.