Com'/Tract

[Service presse] Le collectif des organisations en lutte s’exprime sur la mobilisation à l’hôtel de région

Le collectif des organisations en lutte a installé un piquet de grève populaire à l’hôtel de Région de la Guadeloupe jeudi 23 décembre 2021. Leur journée de mobilisation témoigne de leur détermination à obtenir après des mois d’interpellations, de marches, de grèves dans plusieurs secteur d’activités, particulièrement au niveau des pompiers, des soignants et des salariés du secteur social: l’arrêt de toutes les sanctions et suspension de rémunérations prises contre des milliers de salariés du public et du privé, l’arrêt de toutes les santions et les suspensions de revenus prises contre des centaines de libéraux, l’ouverture des négociations sur le cahier de revendication qui a fait l’objet d’un protocole d’accord de méthode signé avec les élus de Guadeloupe le 10 décembre 2021.

Selon le Facebook du Journal Rebelle, « Le 23 décembre, près de 500 personnes ont manifesté depuis le centre hospitalier de Basse-Terre CHBT vers le conseil régional pour exiger l’annulation des suspensions à l’encontre des soignants et des pompiers non vaccinés. Nous avons demandé à entrer au Conseil régional et cela nous a été refusé, c’est pour cette raison qu’un portail a été forcé et une vitre cassée. C’est tout. Après tout, cette maison est aussi la nôtre, celle du peuple. Dans l’après-midi une délégation a été reçue par le président de Région Chalus qui a proposé quelques engagements pour une reprise des négociations. Pour obtenir ces engagements par écrit, plus d’une centaine de manifestants ont décidé d’occuper l’hémicycle de la région jusqu’au lendemain. Plusieurs personnalités ont déclaré dans la presse que nous avions saccagé les bureaux, molesté des agents, et commis des actes de vandalisme. C’est faux ! Ce fut surtout le moment d’organiser une vaste « plénière populaire » où travailleurs, jeunes, chômeurs, retraités ont échangé et se sont exprimés sur les problèmes qui touchent les exploités et les classes populaires : chômage, eau, santé, transport, chlordécone, vie chère, écologie…« 

Le collectif des organisations en lutte a quitté l’hémicycle de la région Guadeloupe le vendredi 24 décembre 2021, en début d’après-midi. Il envisage une autre action d’envergure ce jeudi 30 décembre 2021.

CP Kolektif 24 décembre 2021

Vous pouvez lire aussi: [Service presse] LKP: Miting mawdi 28 désanm 2021.

St@y connected!

Salaura DIDON

Catégories :Com'/Tract

Tagué:, ,

Laisser un commentaire