Jour : 5 juin 2020

Les Maires de Guadeloupe, mis en demeure par le préfet et le recteur, réaffirment que les écoles vont rouvrir à la rentrée de septembre 2020

Réunis ce vendredi 5 juin 2020 en visioconférence, les Maires de Guadeloupe dénoncent avec colère la méthode utilisée par le Recteur d’Académie Mostafa Fourar et le Préfet de Région Philippe Gustin, qui les mettent en demeure pour rouvrir les écoles à partir de ce samedi 6 juin 2020. En énumérant une série de textes de loi, ils réaffirment avec force être opposés à rouvrir les écoles en raison des risques sanitaires avérés.

Ce que les Maires rappellent

Dans leur communiqué de presse, ils disent que « La mise en demeure reçue par les Maires n’exprime rien d’autre qu’un profond irrespect des élus de la République et ne fait pas honneur à la fonction occupée par ses auteurs ».

Donc, ils mettent le poing sur la table pour rappeler que:

  • Le monde de l’éducation est un univers de construction partenariale, où les élus guadeloupéens ne sont ni sous l’autorité du Recteur d’Académie, ni sous celle du Préfet de Région.
  • Les conditions sanitaires ne sont actuellement pas réunies pour garantir un retour à l’école sans risques pour les élèves, les enseignants et les personnels communaux.
  • Ils préparent activement un retour de l’ensemble des élèves à la rentrée de septembre 2020. En attendant, ils mettent à profit cette période pour former les agents territoriaux aux nouvelles pratiques liées à la prévention de cette pandémie, encore active chez nous.
  • Les représentants de l’État qui mettent en demeure sont dans l’incapacité de garantir et de satisfaire les besoins en fournitures sanitaires (gants, masques, visières, gel hydroalcoolique) au regard des besoins recensés par les Maires et leurs services.
  • Les associations de parents d’élèves, ainsi que celle des syndicats enseignants, se sont exprimés contre une reprise dans de pareilles conditions.

Sans faire une mise en demeure, « les Maires souhaitent vivement que Monsieur le Recteur d’Académie et Monsieur le Préfet interpellent leurs tutelles ministérielles respectives, afin que l’Académie de Guadeloupe soit assurée en terme d’équité territoriale républicaine, du même niveau d’équipement en dispositifs de prévention que la France Hexagonale, afin de rouvrir sereinement les écoles en septembre 2020 ».

Le courrier de mise en demeure

Tous les maires de Guadeloupe, n’ayant pas ouvert leurs écoles, ont reçu un courrier de mise en demeure daté de mardi 2 juin 2020, pour rouvrir les écoles maternelles et élémentaires fermées depuis le début de la crise liée au Covid-19.

Lors d’une conférence territoriale de l’action publique (CTAP) du lundi 4 mai, presque tous les élus locaux avaient signé une « motion », qui valide un retour à l’école en septembre, parce que « les conditions n’étaient pas réunies pour une rentrée dès le 11 mai ». 

A l’initiative du département, des collèges ont rouvert. Depuis le mardi 2 juin, la majorité des lycées a rouvert.

CP Réouverture des écoles pour la rentrée de septembre 2020

St@y connected!

Salaura DIDON

La manifestation contre le racisme se poursuit ce samedi 6 juin à la Place de la Victoire

C’est le rendez-vous annoncé par Julien MERION, président de l’Association Contacts et Recherches Caraïbes (CO.RE.CA), mercredi 3 juin 2020 devant la mairie de Pointe-à-Pitre, à la fin du rassemblement en hommage à George Floyd et à toutes les autres victimes afro-américaines et noires en France des violences policières. La manifestation commencera à 10h ce samedi 6 juin 2020 à la Place de la Victoire à Pointe-à-Pitre. A cette occasion, des gwoup a po et des artistes très bien connus en Guadeloupe seront présents.

On Gran Sanblé

Les organisateurs indiquent deux consignes: le port d’un tee-shirt noir ou blanc et l’obligation de porter un masque.

Source: Facebook du CORECA Officiel

Le rendez-vous du mardi 9 juin

Combat Ouvrier et le Journal Rebelle appellent à une autre action le mardi 9 juin à 18h à la place de la mairie de Pointe-à-Pitre.

Cette date correspond à l’enterrement de George Floyd à Houston au Texas. Les hommages à la victime ont commencé dans l’après-midi de ce jeudi 4 juin 2020, lors d’une cérémonie, à Minneapolis, qui s’est déroulée devant la dépouille de George Floyd. La ville a fait un moment de silence pendant 8 minutes et 46 secondes, le temps du calvaire de la victime.

Vous pouvez lire mon article: Photo-reportage: Un rassemblement de soutien aux victimes afro-américaines des bavures policières.

St@y connected!

Salaura DIDON